Armoire d’angle : solution gain de place par excellence !

armoire d'angle

Dans la plupart des logements, les coins de pièces sont considérés comme des angles morts et restent souvent inexploités. Permettant d’optimiser les moindres recoins d’une pièce et d’éviter ainsi de perdre de précieux cm2, l’armoire d’angle peut s’imposer comme la solution idéale pour aménager un espace de rangement dans une chambre à coucher, une entrée ou encore une buanderie.

Quelles sont les caractéristiques de ce meuble de rangement ? Dans quelles pièces peut-on envisager de l’installer ? Quels sont les matériaux de fabrication et les dimensions envisageables pour ce type de mobilier ? Quel prix faut-il compter pour acquérir ce type de mobilier ? On vous dit tout sur l’armoire d’angle.        

Armoire d’angle : les caractéristiques de composition  

Le principal avantage d’une armoire d’angle est de permettre d’optimiser ses espaces de rangements dans l’angle inexploité d’une pièce du logement.          

Souvent composé d’une à deux portes battantes, cette solution gain de place peut être combinée à d’autres meubles de rangement pour augmenter les capacités de stockage et aménager un espace de rangement comprenant non seulement un coin de pièce mais également les deux pans de mur attenants.    

Une armoire d’angle peut intégrer différents types d’agencements intérieurs :

– Des étagères permettant de disposer des piles de vêtements pliés ou des vêtements rangés dans des boites.

– Une à deux tringles permettant de suspendre des vêtements (vestes, chemises, pantalons, robes…) sur des tringles.  

– Des tiroirs permettant de stocker différentes affaires peu volumineuses (ceintures, sous-vêtements, cravates…).        

– Un espace situé vers le bas du meuble pour disposer différentes paires de chaussures.

À noter que si l’armoire d’angle permet d’optimiser l’espace d’une pièce en utilisant les coins inutilisés, la surface au sol occupée par le meuble reste néanmoins conséquente. Il faudra ainsi compter plus d’un m2 d’occupation de l’espace (120 cm x 120 cm) pour aménager ce type de solution de rangement. Il faudra donc également veiller à prévoir un espace suffisant pour l’ouverture des portes battantes lorsque vous réfléchirez à l’aménagement de votre armoire d’angle.     

 

Quelle pièce convient le mieux à l’aménagement de cette solution gain de place ?       

L’aménagement d’une armoire d’angle peut s’envisager dans une chambre à coucher, dans une entrée, dans une buanderie ou dans n’importe quelle pièce comportant des angles difficilement exploitables.      

Les modèles d’armoires d’angle intégrant de grands miroirs sur leurs portes battantes seront à réserver de préférence pour les chambres à coucher ou pour un espace dressing aménagé dans une micro-pièce. Les miroirs présents sur les portes battantes participeront à agrandir visuellement l’espace et à mieux dissimuler le meuble dans le décor.      

À l’inverse, une armoire d’angle dotée de portes battantes vitrées conviendra parfaitement pour mettre en valeur des bibelots et des petits objets décoratifs et trouvera donc plus facilement sa place dans une entrée ou un espace salon/séjour.


Armoire d’angle : quel matériau de fabrication et quelles dimensions envisageables ?

Les armoires d’angle disponibles sur le marché du mobilier sont proposées sous différents registres de design pour s’adapter à tous les styles d’aménagement et de décoration d’intérieur (classique, baroque, contemporain, scandinave, industriel…).

Ce type de meuble de rangement se décline sous une grande variété de matériaux possibles :

– Le bois massif sous différentes essences (pin, chêne, teck, épicéa, merisier…) et différentes finitions (verni, ciré, laqué, blanchi…).    

– Les panneaux de particules en mélaminé, en plaqué formica, en PVC, aggloméré…

Ces différents types de revêtements sont le plus souvent proposés en blanc ou en imitation bois.    

Pour ce qui relève des dimensions envisageables pour une armoire d’angle, les plus petits modèles (environ 72cm de largeur, 198 cm de hauteur, 72 cm de profondeur) vendus sur le marché de l’ameublement offriront néanmoins un volume de stockage conséquent grâce à l’organisation du rangement sur toute la hauteur du meuble.

Si vos besoins de stockage sont particulièrement importants, des modèles plus volumineux encore (environ 148 cm de largeur, 198 cm de hauteur et 133 cm de profondeur) sont également disponibles sur le marché.  

          
Sur quel prix d’achat faut-il compter ?        

Différents types de commerces peuvent être consultés pour faire l’acquisition d’une armoire d’angle. Les enseignes de distribution dédiées à la décoration et au bricolage, les magasins spécialisés dans l’aménagement intérieur ou encore les sites marchands consacrés au mobilier et aux objets décoratifs sont autant d’adresses possibles pour trouver ce type de solution de rangement.      

En ce qui concerne les tarifs, il vous faudra compter environ 150€ pour acquérir un modèle d’entrée gamme (sans porte, constitué de particules de bois) et monter aux alentours des 800€ pour une armoire d’angle en bois massif intégrant des modules de rangement plus élaborés (portes-pantalons, barres de penderie escamotable, dispositifs d’éclairage…) et des portes en miroir ou en verre.      

Certaines enseignes spécialisées vous proposeront également des armoires d’angle à monter en kit. Souvent constitués à partir de matériaux moins couteux (panneaux de bois, aggloméré, mélaminé, MDF, OSB…) et livrés prêts à monter, ces modèles représentent une alternative intéressante.

Proposant en effet souvent une grande variété de finitions possibles et différents dispositifs de rangement envisageables en option, ils vous permettront de composer facilement une armoire d’angle adaptée à vos besoins en matière de rangement, à votre sensibilité en matière de design mais également à votre budget.  

A qui confier l’aménagement de votre bureau professionnel ?
Quels sont les critères de choix d’une armoire forte ?