Pose de plan de travail : quelle hauteur choisir ?

Pour le repas le plus important de la journée, un déjeuner sur le pouce, la confection du quatre-heure, ou encore le mitonnage  de bons petits plats pour le dîner, le plan de travail a un rôle des plus importants à jouer. Certes, il n’ira ni assaisonner ni rajouter du goût aux préparations, mais sera garant du confort du cuisinier. Outre les matériaux qui le composent, il est donc primordial de penser à sa hauteur.

Quelle est l’importance de l’ergonomie ?

La cuisine est sans doute l’une des pièces principales de la maison. Ainsi, lors de sa conception, l’on pense à sa disposition, ses matériaux et ses coloris. Tous ces paramètres qui ont chacun leur importance, s’ajoute la question d’ergonomie. Il est vrai que l’aspect et l’aménagement de la pièce auront pour effet d’harmoniser l’espace. Mais sa hauteur est un critère qui aura un impact déterminant sur l’aisance, voire la santé, de celui ou celle qui cuisine.

La hauteur plan de travail cuisine, lorsqu’elle est trop élevée, provoquera des gênes qui fatigueront rapidement les épaules et les muscles sollicités. Ce sera notamment le cas lors de la découpe des aliments où l’on sera obligé de remonter les bras dans une posture pouvant être douloureuse sur la durée. Ce qui ne veut pas dire que l’idéal serait un plan de travail bas.

En effet, lorsque la surface où l’on épluche, détaille, lave et cuit n’est pas assez haute, ce sera le dos qui en pâtira. Quand ustensiles et autres planches à découper sont trop bas, l’on sera obligé de se courber et de se baisser plus que de raison. Et quand on passe plusieurs heures à cuisiner, ce sont les cervicales qui en pâtissent. Ainsi, pour que les moments passés devant le fourneau ne soient pas une corvée allant du désagréable au pénible, il est crucial de penser à la taille du plan de travail.

Quelle est la hauteur idéale ?

La parfaite hauteur du plan de travail est celle où le cuistot est le plus à son aise. De manière générale, le plan idéal est celui qui arrive à la ceinture. Auparavant, il a été évalué à environ 85 cm. Aujourd’hui, cette mesure est revue à la hausse. Il n’est donc plus rare que les professionnels proposent des surfaces de travail compris entre 90 cm et 94 cm.

Sachant que ceci n’est finalement qu’une estimation, et pour les bricoleurs qui souhaitent fabriquer leur propre plan de travail, une astuce existe pour ne pas se tromper. L’on peut évidemment se référer à la fourchette de 90-94 cm, néanmoins, il est aussi possible d’adapter la hauteur selon la taille de la personne qui passera le plus de temps dans la cuisine. Premièrement, elle devra plier le bras de sorte à obtenir un angle de 90°. Il faudra ensuite, en dessous du coude, mesurer 10 cm vers la ceinture. La mesure obtenue du sol à ces 10 cm sera alors la hauteur parfaite pour un plan de travail ergonomique.

Quels sont les avantages du sur-mesure ?

Que l’on aménage ou réaménage sa cuisine, l’on dispose de plusieurs options. L’une des moins contraignantes est le choix du prêt à poser. Il suffira alors de s’assurer que la hauteur (ou les hauteurs) proposée(s) corresponde(nt) aux normes et à ses besoins. Soit, on se référera à la proposition d’un minimum de 90 cm et un maximum de 94 cm. Soit, on fera le choix de voir s’il y a des modèles qui répondent à la technique des 10 cm sous le coude lorsque le bras est plié à 90°.

Néanmoins, pour un confort optimal, le sur-mesure est encore la meilleure solution. Là encore, deux solutions. La première est de confectionner soi-même son plan de travail. Toutefois, il n’est pas donné à tous d’avoir les compétences de bricolage nécessaire. Dans ce cas, le mieux est encore de se tourner vers des professionnels. Ils seront à même de conseiller sur la hauteur idéale pour une clientèle donnée. En procédant ainsi, les utilisateurs éloigneront les maux de dos et autres désagréments causés par une hauteur plan de travail cuisine non adaptée. Si la cuisine est destinée à toute la famille dont les membres n’ont pas tous la même taille, il faudra se référer à celui ou celle qui l’utilise le plus souvent.

Comment adapter la hauteur des plans de travail ?

Lorsque la cuisine est destinée à une seule personne, la question de l’adaptation de la hauteur du plan de travail ne se pose pas. Le souci peut apparaître lorsque les utilisateurs de la cuisine ne font pas la même taille. L’on pourrait alors de se baser sur la taille du « cuisinier en chef » de la maison. Ou alors, pour contenter tout le monde, il est possible de poser des plans de travail de tailles différentes. Il existe aussi une solution toute aussi pratique. Il s’agit de faire poser un plan de travail ajustable. Ce dispositif manuel ou motorisé aura l’avantage d’être modulé au gré des besoins et des envies.

Foutas xxl : trouver une boutique en ligne spécialisée
Conseils pour bien choisir son meuble TV